L'iPad mini 2 aura le droit à son écran Retina

iPad, l’écran rétroéclairé de la tablette renforce le confort de lecture des personnes malvoyantes et améliore l’accessibilité

Lors du lancement du Nouvel iPad (depuis remplacé par l’iPad4), en mars dernier, on a beaucoup parlé de l’écran Retina 2048 X 1536 pixels de la tablette. Et pour cause, puisqu’il s’agissait de la plus grande innovation d’Apple depuis le lancement de la première génération d’iPad en 2010 mais surtout d’un avantage concurrentiel massif.

Toujours est-il qu’en plus de proposer la plus forte résolution d’ écran du marché, l’iPad Retina présente une autre particularité, son rétro-éclairage, élément nettement mis en exergue, dimanche dernier, dans le cadre du 116ème congrès annuel de l’Académie américaine d’ophtalmologie, à l’occasion duquel celle-ci dévoilait sa dernière étude sur les tablettes tactiles.

Une étude à travers laquelle on pouvait apprendre que le rétroéclairage permet d’optimiser considérablement le confort de lecture des utilisateurs au point de permettre aux personnes souffrant de problèmes de vue aggravés, soit par le diabète soit par une dégénérescence maculaire, de retrouver une capacité de lecture quasiment normale, tout en soulignant bien le fait que les tablettes rétroéclairées améliorent non seulement la visibilité mais également la vitesse de lecture.

Bien entendu, certaines conditions doivent être réunies pour un confort de lecture optimal. Il est notamment indispensable que le texte affiché à l’écran arbore une police d’écriture d’une taille supérieure ou égale à 18 points.

Toujours est-il que l’iPad ainsi que toutes les tablettes rétroéclairées attendues sur le marché améliorent l’accessibilité des utilisateurs malvoyants au web et à la culture en général, grâce aux ebooks, et constituent, par conséquent, une aide précieuse. Un constat qui pourrait, qui sait, devenir une nouvelle piste de communication pour Apple et même pour les développeurs qui pourraient, qui sait, pencher sur de nouvelles applications optimisées pour les malvoyants en jouant sur les contrastes et les couleurs pour renforcer encore plus la visibilité.