Tim Cook définit la taille d’écran de l’iPhone 5 comme idéal et dément, implicitement, la rumeur d’un iPhone 4,8 pouces

iPhone 5 Apple revoit ses commandes à la baisse - Tactiphone

Depuis le début de la semaine, circule sur la toile, la rumeur selon laquelle Apple aurait dans ses prochains un nouvel iPhone (vraisemblablement l’iPhone 6) doté d’un écran de 4,8 pouces. Une trajectoire qui serait une adaptation au marché actuel, la concurrence, particulièrement Samsung, proposant des écrans de plus en plus grands.

Une rumeur qui restait en fait plausible jusqu’à hier.

Durant l’interview pendant laquelle Tim Cook dévoilait les résultats financiers d’Apple pour le trimestre passé et prenait la peine de s’exprimer sur une potentielle baisse de la production des composants destinés à l’iPad et à l’iPhone 5, le PDG d’Apple s’est vu questionné par un analyste sur un éventuel agrandissement de l’écran de l’iPhone désormais de quatre pouces.

Tim Cook s’est alors contenté de répondre que l’écran de l’iPhone 5 disposait du meilleur format d’écran pour un smartphone, rappellant qu’en dépit du passage au format 4 pouces, Apple avait conservé la largeur initiale permettant d’utiliser l’appareil d’une seul main et, par conséquent, le meilleur ratio entre le confort de lecture et l’ergonomie.

Un agrandissement de l’écran de l’appareil ne semble donc pas d’actualité. Toutefois, qui aurait pu imaginer, il y a deux ans, lors du lancement du premier iPad que la firme en proposerait une version 7,9 pouces.