D’après nouveau rapport de l’analyste Ming KGI-Chi Kuo publié hier, Apple aurait décidé de confier la production de l’iPhone low-cost à Pegatron qui pourrait également reprendre l’assemblage de l’iPhone 4 et de l’iPhone 4S.

iPhone Pegatron

Apple pourrait confier le plus gros de la production d’iPhone low-cost à Pegatron.

Alors qu’Apple a longtemps confié le plus gros de la production de l’iPhone à Hon-Hai, plus connu sous le nom de Foxconn, Kuo estime que Pegatron pourrait devenir, dans un futur proche, un contributeur majeur aux activités de la firme de Cupertino. Ainsi, d’après l’analyste, Pegatron pourrait se voir confier 75% de la production d’iPhone low-cost et 55% de la production d’iPhone 4 et d’iPhone 4S.

Apple continuera néanmoins de s’appuyer sur Foxconn qui assurera, pour sa part, l’intégralité de la production de l’iPhone 5 et de l’iPhone 5S, les 25% restants de l’iPhone low-cost et 45% de la production d’iPhone 4 et d’iPhone 4S.

En attendant, il apparaît que Pegatron aurait déjà déplacé la production de commandes émanant de ses autres fournisseurs sur d’autres chaînes de montages afin d’accueillit les commandes massives en provenance d’Apple. Actuellement de 9%, la charge de production de Pegatron qui était de 18% en 2012 devrait ainsi remonter à 27% durant l’année avant d’atteindre 30%, en 2014.

A noter que l’analyste a également réitéré ses prédictions concernant l’iPhone 5S et l’iPhone low-cost. Ainsi, selon lui, les deux appareils sortiraient au second semestre 2013 et devraient respectivement s’écouler à 35,8 millions et 53,4 millions d’unités d’ici la fin de l’année. Les ventes globales d’iPhone devraient, quant à elles, grimper à 110 millions d’unités, ce qui représenterait alors une augmentation de 83% par rapport au début d’année. 110 millions, voilà un chiffre qui peut paraître élever mais si on part du principe que l’iPhone low-cost en représentera la moitié, c’est tout à fait plausible. Voilà qui devrait faire remonter l’action Apple, en tout cas.