iPad-Mini

Deux fois supérieures aux prévisions d’Apple, les ventes d’iPad Mini cannibalisent les ventes d’iPad de quatrième génération

Si Apple s’attendait à vendre 6 millions d’iPad Mini durant les vacances, c’était compter sans le succès de la tablette qui, en réalité s’est écoulée à 12 millions d’unités, comme vient de le révéler l’analyste David Hsieh (NPD DisplaySearch) au site CNet, affirmant que la demande pour l’iPad Mini est si forte qu’il s’écoule plus vite que l’iPad de quatrième génération.

« Il semblerait que les gens apprécient particulièrement la taille de l’appareil », explique David Hsieh qui s’attend à ce qu’Apple ajuste son portefeuille de production en prévision d’une forte demande, l’an prochain.

Actuellement, les écrans destinés à l’iPad 7,9 pouces sont construits par AU Optronics et LG Display. Toutefois si les ventes atteignent le seuil de 50 millions d’unités, Apple sera alors dans l’obligation de trouver d’autres fournisseurs faute de pouvoir satisfaire la demande.

Parallèlement à cela, il semblerait que les ventes d’iPad de quatrième génération soient plus lentes que ce qu’avait prévu Apple. A se demander si celles-ci n’ont pas été cannibalisées par les ventes d’iPad Mini.

Toujours est-il que l’iPad Mini pourrait bientôt être victime de son succès. L’écart entre l’offre et la demande se creusant de plus en plus, l’Apple Store en ligne fiche actuellement un délai de livraison d’une semaine et demie pour la tablette.