Une nouvelle étude sur le trafic web aux USA révèle que les appareils Samsung ont, pour la première fois dépassé l’iPhone en termes de navigation mobile. Ainsi, bien que la différence reste minime, les appareils du coréen enregistre une progression de près de 6%.

Samsung représente plus de trafic web que l’iPhone.

Le dernier rapport statistique de StatCounter concernant la navigation sur mobile durant le mois de juin à révélé que Samsung représentait 25,43% du trafic total contre 25,09% pour l’iPhone. Une différence certes minimes mais qui révèle d’une certaine croissance du coréen qui ne représentait que 19,46% du trafic il y a un an.

La synthèse des rapports de StatCounter des six derniers révèlent que les courbes des deux rivaux convergeant progressivement depuis le mois de Février 2013 avant de devenir une tendance plus prononcée au cours des deux derniers mois. Un changement probablement du aux ventes relativement élevées du Galaxy S4 disponible depuis fin avril.

Il faut dire que le fait qu’Apple ne publie qu’un nouveau smartphone par an fait cruellement défaut à l’iPhone face à Samsung dont les modèles qui sont au nombre de plusieurs dizaines jonglent avec les prix, les fonctionnalités et les différents systèmes d’exploitation embarqués.

Dans tous les cas Apple enregistre une légère baisse mais celle-ci reste transparente face à celle de BlackBerry qui éprouve des difficultés colossales tandis que Nokia continue à dégringoler malgré une légère remontée justement au cours du mois de juin.

Autre fait intéressant, le rapport analyse également la part de marché des différents systèmes d’exploitation non mobiles, tous appareils confondus. On constate alors que Windows 7 (PC) représente 52,62% du trafic web contre seulement 6% pour Windows 8. OS X représente, quant à lui 7,4% du total. Quand à l’iPad, comptabilisé de façon individuelle même s’il embarque également iOS, tout comme l’iPhone, il représente, pour sa part 4,2% du trafic non mobile.