Tim Cook s’exprime sur les rumeurs faisant état d’une baisse de la production des composants destinés à l’iPad et à l’iPhone 5 et rassure les foules sur l’état de la demande

Tim Cook dollars

Ces dernières semaines, on pouvait apprendre, via les medias (et surtout par voie de rumeur) qu’Apple avait successivement réduit la production des composants destinés à l’iPhone 5 et à l’iPad, laissant ainsi supposer une baisse potentielle de la demande du public.

Un point sur lequel le PDG d’Apple, Tim Cook, a tenu à s’exprimer, à l’occasion de l’annonce des résultats financiers de la firme pour le dernier trimestre 2012, qui se tenait hier.

Déconseillant ainsi aux observateurs du marché et par conséquent, aux investisseurs, de faire confiance à ces derniers rapports, Tim Cook a déclaré :

« La chaîne de production des produits est un processus très complexe composée de multiples fournisseurs dont la performance peut varier, tout comme les rendements. »

Tim Cook a ainsi laissé entendre que ces derniers rapports étaient basés sur un seul point de données, nettement insuffisant pour élaborer de telles hypothèses.

Des propos qui, bien qu’ils semblent couler de source, restent intentionnellement vagues, Tim Cook précisant qu’il ne souhaitait pas faire de commentaires sur une rumeur et plaisantant sur le fait que ce serait beaucoup trop long. On imagine tout de même qu’il devait rire jaune dans ce contexte de communication de crise.

Bien qu’un certain nombre d’analystes aient rapidement pris la défense d’Apple, invoquant des modifications de la chaîne d’approvisionnement plutôt que le reflet d’une baisse de la demande d’iPad et d’iPhone 5, la simple supposition d’une potentielle baisse de la demande aura suffit à faire chuter, un peu plus, l’action Apple.